Les images des blocages des raffineries par les agriculteurs

11 juin 2018
351 Vues

"N'importons pas l'agriculture dont nous ne voulons pas": c'est le mot d'ordre des agriculteurs en colère le matin du 11 juin. Devant plus d'une dizaine de raffinerie et sept dépôts de carburant sur neuf, il expriment leur oppositions à la dérogation obtenue par Total. Le groupe pourra désormais importer 300 000 tonnes d'huile de palme par an pour être raffiné sur son site de La Mède.

Commentaires
  • Le gouvernement vienne de dire que effectivement préféré sacrifier 400 agriculteurs pour continue le libre échange avec les pays européenne c est des enfourés il en ont rien à faire si il détruise l industrie francaise les agriculteurs ont raison de se battre pour leurs avenirs avec cette état de mer de qui obeis à bruxelles après ont vient nous dire que tout est bien

    Joelle RuizJoelle RuizIl y a an
FRkeys